Depuis toute petite, Marie-Pascale s’amuse à créer des sons avec sa voix ; des sons très graves, provenus du fin fond de sa gorge, qu’elle n’a ni appris ni entendus. Un jour, en écoutant un disque de chant Inuit, elle s’exclame : « C’est ma voix ! » Mais comment l’art du « katajjaq », ce jeu vocal pratiqué depuis des siècles par des femmes vivant dans l’Arctique, s’est-il inscrit spontanément dans sa voix à elle, petite fille habitant à des milliers de kilomètres ?

 

Texte et mise en scène Constance Larrieu – texte en collaboration avec Marie-Pascale Dubé – collaboration artistique Didier Girauldon – regard dramaturgique Marc-Antoine Cyr et Marion Stoufflet – création sonore et musicale David Bichindaritz – costumes Fanny Brouste – régie générale Cyrille Lebourgeois – avec Marie-Pascale Dubé, David Bichindaritz
Production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN, Compagnie Jabberwock
Spectacle créé dans le cadre d’Odyssées 2020, festival de création conçu par le Théâtre Sartrouville Yvelines–CDN, en partenariat avec le Conseil départemental des Yvelines
Dossier du Spectacle